Pose et entretien de quelques exemples de revêtement de sol

revêtement de sol

Publié le : 09 novembre 20153 mins de lecture

 

Choisir un nouveau revêtement de sol est très enthousiasmant, mais souvent aussi un peu déconcertant car l’idée soulève de nombreuses questions  comme par exemple : comment  poser le revêtement, l’entretenir…. Il existe de nombreux types de revêtements mais mieux vaut respecter quelques conseils simples pour ne pas être rapidement déçu.

Vous avez peut-être décidé que seul du parquet vous irait. Que le stratifié est plus facile à entretenir. Ou encore que le vinyle est plus pratique. Mais lorsque vous verrez la grande variété de revêtements de sol actuellement proposée sur le marché, vous réaliserez que les possibilités sont infinies. Aujourd’hui, la plupart des revêtements de sol intègrent la dernière technologie de traitement de surface. Celle-ci garantit un  bel aspect sur le temps, une facilité d’entretien ainsi qu’une résistance à l’usure. Poser un revêtement de sol n’a jamais été aussi simple grâce à une large gamme de nouveaux produits qui rend inutile l’utilisation de techniques de pose complexes. La majorité des parquets et revêtements stratifiés utilisent des systèmes modernes de fixation sans colle qui se clipsent simplement ensemble. Ils sont vraiment simples à utiliser et vue qu’ils sont assemblés sans être collés au sous-plancher, vous pouvez les désassembler sans les endommager et changer de décor autant de fois que vous le souhaitez.

Lorsqu’il s’agit de vinyle, l’utilisation de revêtements autocollants  constitue un bon choix, même pour les débutants. Ces revêtements de sol peuvent être facilement posés par une personne toute seule. En effet, il existe maintenant des systèmes adhésifs innovants en aérosol grâce auxquels il est désormais rapide et facile de poser n’importe quel sol vinyle. Il suffit juste de vaporiser et de poser. Après cela, vous pouvez encore repositionner le revêtement pendant quelques heures.

Actuellement les revêtements de sol moderne sont très faciles à poser même pour un non spécialiste du domaine. Par exemple, le carrelage a coller est simple et rapide d’utilisation. En effet il présente l’énorme avantage de ne requérir que très peu de technique de pose et en plus de ne nécessiter aucun outil particulier. Avant de vous lancer, vous devez toujours bien nettoyer et dégraisser le sol ou le mur afin de faciliter son adhérence. Ensuite il suffit de découper votre carrelage adhésif aux bonnes mesures et de le coller. Il faudra patienter 2 jours avant de pouvoir reprendre l’utilisation normale de la pièce, un gain de temps considérable comparé à la pose d’un carrelage classique.

Plan du site