Dalle en PVC, un choix très répandu de nos jours

Dalle en PVC

 

Le sol PVC également appelé sol vinyle se décline en une large gamme de couleurs et de motifs différents. Certaines dalles PVC peuvent imiter le parquet ou encore le carrelage. Plusieurs versions de finitions sont également proposées par les fabricants  pour ce type de sol : mate, brillante ou satinée. Voici pour vous un exemple illustratif de service de vente et d’installation de sol en PVC : Dalle-PVC

En général, le sol PVC se présente sous trois formes, à savoir en rouleaux de 2, 3 ou 4 mètres de large, en dalle ou en lame auto-adhésive. Les rouleaux sont plus difficiles à manipuler que les dalles, mais permettent une pose plus homogène. Le choix de dalles en PVC est très répandu actuellement. La pose du sol PVC peut se faire de deux façons différentes : soit avec de la colle soit en utilisant l’adhésif. Composé de cinq couches, chaque sol PVC dispose d’une résistance et d’un confort variables. La couche d’usure comprise entre 0,2 et 0,6 mm définit la résistance du revêtement, tandis que l’épaisseur totale, entre 2 et 4,5mm, caractérise le confort du sol.

Le sol PVC est catégorisé selon trois classes différentes, en fonction de l’usage prévu : Classe 21 : pour un usage modéré, classe 22 : pour un usage normal,
classe 23 : pour un usage intensif. Pour choisir votre sol PVC, définissez d’abord la pièce dans laquelle vous souhaitez poser ce type de revêtement. Une pièce où les passages sont fréquents, comme un couloir ou une entrée, doit être impérativement revêtue d’un sol PVC résistant. Une chambre, une salle de bains ou un salon recevra plutôt un sol PVC confortable et plus épais. Des indications chiffrées ou schématisées sont données par les fabricants et permettent de vous y retrouver facilement.

Si vous optez pour une imitation de parquet en PVC plus simple à poser, préférez les lames auto-adhésives. Pour un résultat plus homogène, optez pour le sol PVC en rouleaux. Sachez que le sol PVC en dalles présente l’avantage de pouvoir remplacer uniquement une seule dalle en cas de trace ou de marque indélébile sur une partie du sol de la pièce. Enfin, pour être certain de la qualité de votre sol PVC, référez-vous à la norme NF -UPEC, qui garantit la conformité aux normes européennes et la qualité acoustique du sol.
Les rouleaux coûte entre 4 et 45 €/m². Comptez entre 4 et 35 €/m² pour un sol PVC en dalles et les lames PVC sont disponibles à partir de 7 €/m.